Et si c'était çà l'Amour ?

Sacrée question n'est-ce pas? Mais encore? De quoi s'agit-il?

 

Eh bien voilà finalement combien de personnes cherchent et/ou attendent l'Amour, oui oui celui avec un grand A... Souvent en vain ou longtemps car il ne se cherche pas ou ne s'attend pas justement...

 

En effet, cet amour, le vrai, véritable et conscient, attend que nous fassions d'abord le chemin d'Amour vers nous mêmes. C'est bien évidemment un chemin qui prend plus ou moins de temps, parfois une vie ou plusieurs mêmes. Ce chemin d'Amour implique l'identification et l'exploration de nos blessures, de notre ombre, de notre lumière, l'acceptation de tout ce que nous sommes et pas seulement le meilleur donc !

 

Comment être aimé(e) véritablement pour ce que nous sommes en totalité si nous-mêmes portons un regard négatif ou des jugements sur des parties de nous...

 

Comment aimer véritablement l'autre pour ce qu'il est en totalité, si des parties de nous et bien sûr aussi notre corps (le véhicule de notre âme) ne reçoivent pas notre amour, notre douceur, notre tendresse, notre bienveillance, notre indulgence...

Comment sinon accueillir, accepter l'autre dans ses faiblesses, dans ses limites, dans ses difficultés?

 

Bien sûr je ne parle pas ici de tout ce qui pourrait constituer un manque de respect de l'un vis à vis de l'autre...

 

C'est donc le serpent qui se mord la queue pour celles et ceux qui cherchent, qui attendent, qui espèrent.. Car le plus important des chemins reste celui qui nous rapproche chaque jour davantage de l'acceptation et de l'Amour de tout notre être sans oublier notre corps, notre merveilleux véhicule!

 

Guérissez vos blessures, et déjà ne vous identifiez plus à elles ! Et oui ces blessures ne sont pas ou plus vous! Vous portez des choses qui ne vous appartiennent pas et entravent ce chemin, identifiez-les, explorez-les et libérez-vous en! Bien sûr que nos blessures peuvent tenter des retours, elles peuvent être réactivées par des expériences, par des situations. Mais quand vous pouvez les reconnaître, elles n'ont plus alors d'impact véritable car elles restent extérieures à vous. Le lâcher prise et la conscience, de ce qui se joue là, vous évitent alors le retour aux scénarios d’antan.

 

Quand nous véhiculons, quand nous émettons, quand nous vibrons et rayonnons cet Amour, nous sommes cet Amour, nous sommes Amour dans notre parfaite imperfection!

Nous sommes remplis, pleins de cet Amour! L'autre n'est plus là pour combler un vide, répondre à des besoins non identifiés ou non respectés mais il est là pour vivre et partager un amour ouvert, libre, harmonieux, vivant entre deux êtres à la fois complets, autonomes, complémentaires et alliés.

 

L'attente, l'espoir, la recherche de l'Amour impliquent  au contraire un vide en soi, l'appel d'un autre pour le combler, pour vous remplir ! Il s'agit alors de relations de dépendance. Alors que l'Amour de Soi appelle de lui même ou plutôt invite l'Amour véritable et conscient à prendre place dans nos vies.

 

Ce n'est pas grave bien sûr d'avoir sur sa route du coup des relations qui nous renvoient à ce qui n'est pas là en nous, à ce qui ne pourra jamais être comblé par un autre. Bien au contraire!

Chaque rencontre, chaque relation est source d'enseignement et de sagesse. On apprend tant sur nous, on grandit tellement si on contacte cette conscience de ce qui se vit. On découvre nos besoins, nos limites et on est invités à les respecter.

L'autre constitue aussi un atout pour notre chemin dans ce qu'il nous permet de découvrir, de partager, d'apprendre mais aussi dans les parties de lui non développées, non intégrées : Miroir, miroir!

Eh oui on se reconnait aussi dans l'autre! Mais on peut aussi être propulsés vers le haut sur des aspects qu'il a particulièrement développés et intégrés et qui nous font défaut..

Bien évidemment, l'enseignement, la sagesse des relations profitent aux deux avec ou sans conscience d'ailleurs parfois...

 

J'ai longtemps aimé ou attendu un certain romantisme de mes partenaires. Et puis je découvre depuis peu que j'avais tout faux sur le sujet. J'ai eu un partenaire d'ailleurs très romantique et qui me clamait et m'écrivait toujours son amour. Dire, exprimer son amour, derrière le fameux "je t'aime" il y a une attente de retour, un besoin de réassurance "et toi dis tu m'aimes?...

 

Mais depuis plusieurs mois, je vis un autre Amour, celui qui ne fait pas souffrir, celui qui se vit, qui se passe de mots car il est là en chacun de nous. Il se ressent  très fort des deux côtés en présence ou à distance.

L'Amour et son expression ont toujours leur place dans cette nouvelle relation mais l'Amour peut tellement se vivre aussi sans mots à présent.

Je découvre avec bonheur que je le ressens, qu'il est en moi, qu'il vibre dans mon corps et que des connexions merveilleuses se font en dehors des moments de partages avec l'homme que j'aime.

Cet amour ne fait pas souffrir... On ne s'attend pas, on ne vit pas de manque, nous partageons et communiquons avec authenticité, on S'AIME ! Chacun de nous S'AIME  et chacun est dans sa vie un puits d'amour pour son entourage! On SÈME ensemble et séparément !

La sérénité, la plénitude, l'épanouissement sont là pour chacun de nous et se répercutent depuis le début de notre relation dans l'ensemble de nos vies. Notre relation n'est pas exempte de difficultés mais tout prend un visage différent et se traverse autrement et ensemble.

 

Je ne l'attendais pas, je ne le cherchais pas cet Amour ! Il avait fait une courte intrusion quelques mois auparavant mais je n'étais pas prête...alors il s'en est allé pour revenir au juste moment pour chacun de nous.

 

Ces Amours sont des cadeaux, l'Amour que je me porte et celui que je porte à l'homme de mon cœur. Avant qu'il entre dans ma vie, j'ai vécu une phase d'inconfort qui m'invitait à guérir mes blessures, mon manque de confiance en moi, mon manque d'autonomie et mon manque d'Amour pour moi. Il est à présent un merveilleux miroir du chemin accompli mais aussi de celui qu'il reste à accomplir...

 

Les images, les idées, les modèles, les croyances sur l'amour limitent, bloquent même souvent. Et bien sûr aussi tout ce que l'on croit être...tout ce que les autres aimeraient qu'on reste ou qu'on soit...

 

Peut être est-ce le moment pour vous justement, vous qui me lisez, de faire le point sur l'Amour que vous vous portez, sur les parties/facettes de vous que vous aimez et celles sur lesquelles vous portez un jugement ou un regard négatif. Sans oublier votre rapport à votre corps bien sûr...

Les expériences, les rencontres, les partages, les découvertes qui jalonnent notre vie sont de précieux messagers au quotidien.

Peut être avez-vous ou aurez-vous besoin dans ce chemin vers l'Amour de votre être d'une aide : sentez, ressentez si c'est nécessaire ou si vous pouvez poursuivre ce chemin sans.

 

Ouvrez votre cœur et votre vie pleinement à l'être et au corps merveilleux que vous êtes dans cette parfaite imperfection ! L'Univers se charge du reste! Faites lui confiance mais déjà faites-vous confiance!

Soyez-vous même et aimez-vous chaque jour davantage!

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0